LE FESTIVAL - L'AFRIQUE A BAGNOLS

 

23 ème édition du festival l'Afrique à Bagnols !

  •     L'histoire du festival 

Dans leur démarche quotidienne, les bénévoles à l'origine de la création du festival souhaitaient lutter contre les clichés misérabilistes. Quoi de mieux qu'une grande fête pour mettre en avant « l'Afrique qui marche » ?

Ainsi, depuis 1992, sans interruption, nous organisons ce festival culturel, de sensibilisation et d'information sur l'Afrique.

Artisanat, littérature, conte, théâtre, ballets traditionnels et danse, cinéma, musiques du monde et démarche pédagogique sont la matière première du festival « L'Afrique à Bagnols ».

Parmi les invités des éditions précédentes:

Pierre RABHI (Terre et Humanisme), Azouz BEGAG (sociologue et écrivain), Yelemba d'Abidjan (musique/danse), Eugène EBODE (écrivain camerounais), les troupes Farafina et Saaba (Burkina Faso), Abou FALL (conteur sénégalais), Eric Toussaint (Docteur en sciences politiques, Président du Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde (CADTM) Belgique), René BILLAZ (Président d'AVSF)...

•     Des choix stratégiques 

•         Développer en France la connaissance des cultures africaines en exposant leur diversité, leur cheminement, leurs spécificités.

•         Valoriser les productions artisanales locales.

•         Bannir l'assistanat pour mettre en place des relations Nord/Sud justes et équitables basées sur la coopération.

•         Accompagner les populations burkinabés vers une autonomie alimentaire, et sanitaire.

  •      Les objectifs de l'événement :

L'Afrique à Bagnols affiche quatre objectifs principaux :

•       Proposer une programmation pluridisciplinaire pour favoriser la rencontre avec les cultures africaines, aiguiser la curiosité pour les arts du Continent Noir,

•       Lutter contre les idées reçues et les discriminations.

•       Dégager des fonds pour les actions de développement de nos partenaires de la province du Namentenga, au Burkina Faso.

•       Relayer les campagnes nationales d'éducation au développement et sensibiliser les jeunes à la Citoyenneté Internationale.

  •      Le public ciblé 

Le Festival s'adresse à un public de tout âge. Il fait appel à tous les sens et à toutes les disciplines.

La diversité des animations proposées permet à chacun d'apprendre en s ‘amusant, de se divertir, de danser, de chanter, d'écouter, de goûter, de réfléchir, de proposer, de recevoir et de donner.

Parmi les animations tout public, certaines sont destinées plus particulièrement :

•         aux enfants, dans un cadre scolaire, périscolaire ou familial,

•         aux militants associatifs pour une mutualisation des savoirs et des expériences.

  •    Les fruits de l'Afrique à Bagnols

En 1992, l'Afrique à Bagnols est créé comme un festival de solidarité.

Si sa forme a largement évolué avec le temps, l'ambition de financer les actions de l'association au Burkina est toujours intacte.

Grâce à ce festival, événement gardois ponctuel, de nombreux projets pérennes ont pu être financés dans la Province du Namentenga, au Burkina Faso (au nord-est de Ouagadougou).

Par exemple, le village de Boala au Burkina Faso, avec lequel nous travaillons depuis plusieurs années, dispose maintenant :

•          d'un C.S.P.S. (Centre de Santé et de Promotion Sociale) : dispensaire équipé d'une chaîne de froid, maternité, dépôt pharmaceutique, un bâtiment d'isolement pour les cas contagieux et des logements pour le personnel.

•          d'un Centre Communautaire de Formation, de Culture et d'Information, bénéficiant d'un éclairage par panneaux solaires

•          d'un Centre d'Alphabétisation.

 

Parallèlement, Action Solidarité s'implique dans des actions de formation aux métiers (sage-femme, forgeron...) et soutient des enfants pour leur permettre de poursuivre leur scolarité.

Enfin, de 2004 à 2008, Action solidarité s'est engagée dans la gestion du Programme Sécurité Alimentaire.

Ce programme, financé à 90 % par l'Union européenne, a permis d'accompagner les populations vers l'autonomie alimentaire, grâce à des actions stratégiques dans la gestion des ressources naturelles, la promotion de la production et de la diffusion de semences certifiées, et le développement de nouveaux modes d'exploitation avicole.

Actuellement, l'association poursuit ses actions de gestion des ressources naturelles dans la commune rurale de Boala avec la mise en place d'un projet de réhabilitation du bouli de Koankoaguin.

Haut de page